Sommeil et travail

Nous passons environ un tiers de notre vie à dormir, et ce qui est considéré comme un geste anodin pour les uns peut devenir un véritable cauchemar pour les autres.

En effet, quand 55% des français aimeraient dormir davantage, ce sont un adulte sur cinq qui se plaignent d’insomnie, ponctuelle ou chronique. Difficultés d’endormissement, réveils nocturnes ou précoces, ces insomnies sont souvent le signe d’un stress mal géré, dû au travail (management, charge de travail, mauvaise organisation, difficultés avec des collègues ou des interlocuteurs …), aux difficultés financières ou familiales … ce qui peut également provoquer des cauchemars.

Le travail ou les problèmes domestiques sont généralement les émotions les plus présentes de notre quotidien et interviennent souvent dans nos rêves et cauchemars, ce qui n’aide évidemment pas à évacuer le stress professionnel.

 

Le manque de sommeil entraine des conséquences allant du manque de réactivité, de motivation, de concentration, d’attention, ou une irritabilité, troubles de la mémoire et de l’apprentissage, jusqu’à hypertension et diabète, sans parler des risques d’accidents de la route ou du travail dus à la somnolence. Il est également responsable d’une baisse importante des performances au travail, ce qui peut entraîner un cercle vicieux stress/insomnies.

Existe-t-il des moyens pour améliorer la durée et la qualité du sommeil ? Peu de solutions miracles, mais une bonne hygiène de vie et la qualité de l’environnement de sommeil peuvent y contribuer. Quelques trucs et astuces :

  • Avoir un rythme de sommeil régulier (notamment sur l’heure de lever)
  • Eviter les activités stimulantes une heure avant le coucher (écran lumineux proche des yeux, sport, travail …) et privilégier des activités calmes (lecture, musique douce)
  • Eviter, le soir, les repas trop copieux, l’alcool (qui diminue le côté réparateur du sommeil), les boissons excitantes (café, thé, sodas) et la nicotine (qui a le même effet que la caféine)
  • Faire du sport dans la journée et s’exposer à la lumière, de préférence naturelle.
  • Si besoin, des exercices de relaxation et respiration sont très bénéfiques pour l’endormissement.

De plus, une sieste permet de diminuer fortement la somnolence et les erreurs, et d’améliorer l’attention et la concentration, et ce, même sans sommeil véritable : se reposer entre cinq et vingt-cinq minutes, au calme, permet d’améliorer les performances de travail de près de vingt pour cent jusqu’à la fin de la journée.

Enfin, si vous constatez que votre sommeil n’est pas réparateur ou si les insomnies ont un impact sur votre vie professionnelle et personnelle, n’hésitez pas à consulter votre médecin : il existe de nombreux troubles du sommeil qui sont aujourd’hui traités efficacement.

Spéciale réduction »

Veilleuse à lumière 3D dinosaure -65% réduction
Veilleuse à lumière 3D dinosaure
Plaid en fausse fourrure -60% réduction
Plaid en fausse fourrure
Couette magique mi-saison Sampur -73% réduction
Couette magique mi-saison Sampur
Lot de 2 draps housse extensibles
Lot de 2 draps housse extensibles
Oreiller mémoire de forme 40×70 -86% réduction
Oreiller mémoire de forme 40×70
Drap housse 100% coton -8% réduction
Drap housse 100% coton