Catégories
Guide achat

Oreillers en sarrasin : à la découverte des végétaux…

 

Le concept peut sembler surprenant et pourtant, l’oreiller en balles de sarrasin gagne à être connu.

Communément utilisé dans de nombreux pays asiatiques, il trouve un écho favorable dans nos contrées grâce à l’approbation des professionnels de la santé qui le recommandent, notamment, aux personnes souffrant des cervicales.

Des oreillers à base de Sarrasin

Son garnissage constitué de balles de sarrasin à la petite forme anguleuse permet un confort optimal et un réel maintien des cervicales tout au long de votre sommeil.

Contrairement aux oreillers ergonomiques ou autres « mémoires de forme » et puisqu’il est naturel, l’oreiller en sarrasin garde sa forme initiale même après des années d’utilisation. Il s’adapte à votre morphologie et vous assure un soutien ferme et uniforme sans s’étaler, ni s’affaisser. La seule précaution à prendre consiste à l’aérer régulièrement. Il conservera ainsi toute sa fraîcheur et pourra accompagner vos nuits pendant très longtemps.

Le sarrasin, pour un oreiller de qualité

Une fois adopté, vous ne pourrez plus vous en passer tant son usage vous soulagera…

D’autres graines et céréales s’invitent dans votre lit !

Millet, épeautre ou encore liège, voici d’autres prétendants pour vous apporter confort, relaxation et sommeil vraiment réparateur.

 

Les oreillers en millet sont excellents aussi

La balle de millet, par exemple, possède une forme ronde et fine qui vous permettra de caler votre tête sans que l’oreiller, à force d’utilisation, ne perde sa forme initiale. Cet oreiller en millet s’adaptera à toutes les positions de sommeil. Il est particulièrement doux et fluide et s’entretient par aération et expositions régulières au soleil.

L’oreiller en épeautre, pour sa part, lui confère une densité à la fois permanente, souple et aérée. Cette céréale naturellement gonflante et légère fera, elle aussi, le bonheur des personnes sensibles des cervicales en leur apportant un soulagement immédiat et un endormissement plus serein.

Enfin, et même si ces qualités diffèrent, le liège trouve aussi sa place dans notre lit. L’oreiller en liège est constitué de fins granulés issus du démasclage du chêne-liège, procédé qui consiste à ôter la couche superficielle du tronc de l’arbre, à un rythme respectueux de l’évolution de l’arbre.

Cet oreiller possède, par la nature de son garnissage, des propriétés hydrofuges qui seront très appréciées lorsqu’on habite en région chaude ou qu’on pratique la plaisance. Il sera également recommandé aux personnes sujettes aux fortes transpirations ou aux sueurs nocturnes.

Graines, céréales ou arbre, quelle que soit la matière qui emporte vos faveurs, prenez le temps de vérifier que l’enveloppe qui entoure ce contenu soit bien, elle aussi, fabriquée en matières naturelles sans ajout ni traitement chimique.

Cela ne fera que renforcer votre confort pour un sommeil encore plus profitable !

Catégories
Blog

Le matelas memory respecte votre corps et votre sommeil

Le matelas memory respecte votre corps et votre sommeil

La qualité du sommeil est déterminante pour la forme au cours de la journée. Lorsqu’on dort bien, on se sent tout aussi bien au réveil et on garde la forme toute la journée. Mais si au contraire on dort mal la nuit, alors cela rejaillit sur la condition physique et mentale au cours de la journée. C’est pourquoi il faut mettre tout en œuvre pour que son sommeil soit aussi agréable que possible, et cela passe avant tout par la qualité du matelas sur lequel on dort. Sur le marché, on trouve différents types de matelas : matelas à ressorts, matelas Latex, matelas en mousse, matelas memory… Nous allons nous intéresser ici particulièrement aux qualités du dernier type de matelas cité, c’est-à-dire le matelas memory.

Origine du matelas Memory Au début des années 1970, la NASA investit dans un projet de recherche de matériaux susceptibles de réduire les points de pression importants que subissaient les astronautes lors des décollages, dus à la force de gravité. Ce projet aboutit à la création de fauteuils faits d’une mousse à mémoire de forme qui épousait le corps des astronautes, répartissant de la sorte la force sur une surface plus large. Par la suite, le matelas à mémoire fut également adopté dans le domaine de la médecine, car très efficace pour lutter contre les escarres (de nombreuses tables d’opération utilisent ce matériau). Le matelas à mémoire de forme, ou matelas Memory, fut plus tard accessible au grand public.

Très confortable et de qualité exceptionnelle, le matelas memory, malgré son prix assez élevé sur le marché est le meilleur choix de matelas pour tous ceux qui cherchent la garantie de passer de bonnes nuits de sommeil, et plus particulièrement pour les personnes qui souffrent de problèmes de dos. Caractéristiques des matelas à mémoire de forme Depuis quelques temps, le matelas Memory est devenu l’un des produits phares dans le domaine de la literie et de la vente matelas.

Ce type de matelas est constitué de fibres viscoélastiques aérées. Il est capable d’épouser toutes les parties du corps en s’imprégnant de la chaleur corporelle. Ainsi, le matelas memory fait s’estomper les creux liés aux diverses formes du corps, tout en diminuant les points de compression pour garantir un meilleur maintien et faciliter la circulation sanguine. C’est un matelas qui respecte votre corps et votre sommeil. Tout comme le matelas à mémoire de forme, il existe également des oreillers à mémoire de forme tout aussi confortables. Pour l’achat de l’un ou de l’autre, vous devez faire très attention à la densité de la mousse, car une mousse de faible densité diminue le cycle de vie du matelas.

Le choix du sommier est également important. À ce niveau, les fabricants préconisent souvent l’usage d’un sommier à lattes pour accompagner le matelas memory. Les bienfaits du matelas en memory Les matelas Memory sont réputés pour offrir à leurs utilisateurs le nec plus ultra dans le confort de leur chambre à coucher. Ils distribuent le poids uniformément, procurant ainsi une agréable sensation de soutien sur tout le corps. Ces matelas sont en mesure de répondre parfaitement à tous vos mouvements pour éviter les problèmes articulaires, au cou et au dos, cela grâce à la « mémoire » de la matière viscoélastique qui les compose. Evergreen Web produit aujourd’hui plus de 2000 matelas chaque jour pour répondre aux besoins de sa clientèle à travers le monde. La société est également devenue l’un des leaders de la vente matelas sur Internet, et propose des tarifs parmi les plus accessibles du marché pour des matelas latex, à ressorts ou Memory de qualité exceptionnelle.

 

Catégories
Blog

Obtenir un sommeil une meilleure nuit sur ??un matelas en latex

C’est l’une des principales causes d’une mauvaise nuit de sommeil , un matelas inconfortable . Comme presque toute pièce de mobilier que nous achetons un matelas âges , et contrairement à une bonne bouteille de vin , il ne va pas mieux en vieillissant . Pour faire face à une bonne nuit de repos que nos matelas âge nous avons besoin de les remplacer , non seulement pour une bonne nuit de repos , mais aussi de veiller à ce que nous évitons d’autres effets négatifs sur la santé tels que les troubles du dos

La variété de matelas latex à choisir à partir d’aujourd’hui est assez large , comment jamais celui qui semble être piquer sa tête au-dessus du reste est un matelas en latex . Aussi connu sous le nom de matelas orthopédiques , ils peuvent aussi parfois être confondus avec des matelas en mousse à mémoire .

Quel est exactement un matelas en latex

Le matelas qui vient avec un noyau de latex est connu comme un matelas Lates . Le noyau est ce qui lui donne le sentiment élastique quand vous posez sur elle . Le noyau est en fait un grand morceau de latex qui a plusieurs trous dedans conçus pour donner le matelas un toucher plus doux ou plus rigide . Plus les trous dans le noyau de latex le plus doux matelas se sent à vous.

Les meilleurs matelas en latex sont ceux qui ont une fermeté variable où votre corps a le plus besoin . Par exemple, une sensation plus ferme sous votre dos et le cou , mais plus doux sous les pieds et les épaules . Différents points de notre corps ont besoin de soutien différente pendant que nous dormons donc varier le noyau du matelas avec différents morceaux de latex permet que cela se produise .

La majorité des matelas en latex aujourd’hui viennent en couches avec plus juste latex sur le dessus. Les meilleurs matelas utilisent à la fois latex et de mousse de mémoire. La mousse à mémoire aide à soulager la pression sur votre corps que le noyau de latex ne peut pas faire seul . Bien sûr, vous pouvez toujours ajouter un haut de forme en mousse à mémoire de n’importe quel matelas , l’achat d’un meilleur matelas en latex avec la couche de mousse de mémoire construite en est la meilleure voie à suivre .

Naturel ou synthétique?

Il existe deux types de latex utilisés dans la fabrication de matelas . Le latex naturel et de latex synthétique . Le latex naturel est bien sûr plus cher que l’homme fait de latex synthétique . Comment jamais en termes de toucher et résistance , il n’est pas vraiment une différence .

Le latex synthétique est créé en utilisant deux procédés différents . La méthode la plus traditionnelle et la plus répandue est connue comme la méthode Dunlop . La seconde , plus complexe processus des deux est la méthode Talalay . Les meilleurs matelas en latex sont fabriqués à partir de latex Talalay , c’est un peu plus léger , et le sentiment moins dense alors ceux fabriqués en utilisant la méthode Dunlop .

Catégories
Guide achat

Et la sieste alors ?

La sieste est un moment de repos que l’on s’accorde au milieu de la journée. En général, on peut faire la sieste entre 12H et 15H (sieste vient du latin sexta, sixième heure du jour). La pratique de la sieste est variable bien entendu selon les individus et les pays. On peut percevoir la sieste comme un complément de la nuit de sommeil.  Elle peut s’avérer précieuse si l’on a passez une mauvaise nuit ou si l’on souffre d’un déficit de sommeil. Il est tout à fait naturel après le repas du midi de ressentir un léger effet de somnolence. Si vous le pouvez accordez vous une période de repos. La durée de la sieste est variable. Elle va de quelques minutes à plus d’une heure. Bien entendu les effets bénéfiques de la sieste varieront suivant la durée que vous accordez à celle-ci. Il faut avoir à l’esprit aussi que la sieste n’est pas forcément synonyme de sommeil. Vous pouvez simplement passer un peu de temps à vous relaxer. Les effets bénéfiques de ce repos se feront ressentir sur votre organisme. Le but de la sieste n’est pas de dormir mais de se reposer, se régénérer. Si vous entrez dans une phase de sommeil et que vous vous réveillez dans un état de torpeur, cela signifie que vous étiez dans un sommeil profond.  N’hésitez pas à vous programmez un réveil pour délimiter la période de votre repos.

Dans certain pays la sieste est érigez en art. Ce n’est pas encore le cas chez nous ou elle est souvent perçue comme une perte de temps. Mais la tendance semble s’inverser. Des scientifiques mettent en avant les effets bénéfiques de la sieste. Tant sur le plan physique de l’individu que sur le plan de son efficacité au travail. Et des entreprises vont dans ce sens ayant compris que leurs employés serait plus efficace après une période de repos suivant le repas. Des prestataires extérieurs sont même aujourd’hui spécialisés dans le domaine de la sieste. Ils préconisent la sieste pour que l’entreprise et l’employé y trouve chacun leur compte. En effet la sieste diminue le stress et améliore l’humeur de l’employé. Cela lui permet d’être plus productif et d’améliorer l’ambiance de travail de l’entreprise.

Ne négligez pas non plus une période de repos avant un long trajet en voiture.

Tout comme une bonne nuit de sommeil, une bonne sieste doit se faire sur une literie en bon état qui vous permettra de vous détendre et de vous reposez plus rapidement et efficacement. Effectivement, si vous souffrez de douleurs au dos à cause de votre literie par exemple, vous ne pourrez pas profitez pleinement des effets bénéfiques de la sieste.

Catégories
Guide achat

Comment bien dormir ?

 

Vous désirez bien dormir pour être en pleine forme durant la journée afin d’utiliser au mieux vos capacités.

Pourtant, malgré tous vos efforts pour bien dormir et pour avoir un sommeil réparateur, vous vous réveillez la nuit, vous faites des cauchemars, vous avez du mal à vous endormir et le pire, après une nuit de sommeil vous vous réveillez fatigué.

Si l’une de ces descriptions correspond à votre situation, alors, découvrez quelques mesures à prendre pour pouvoir bien dormir et afin d’avoir un sommeil réparateur.

Pour commencer :

Pratiquez une activité physique durant la journée

En effet, l’exercice physique favorise l’endormissement, en particulier le sommeil profond. En plus de cela, lors de l’effort physique le cerveau sécrète des endorphines permettant de réduire le stress.

Se détendre

Avant de vous coucher, ayez un moment de détente (une lecture distrayante, l’écoute d’une musique relaxante, etc.), car plus vous serez détendu, plus facilement vous dormirez. Par contre, il est indispensable, que vous évitiez les discussions conflictuelles, les situations stressantes, les films angoissants.

Exposez-vous à la lumière du jour et la nuit dormez dans l’obscurité

Le fait de vous exposer à la lumière du jour durant la journée, permet à votre horloge biologique interne d’identifier correctement l’alternance jour-nuit. Ce qui lui permettra, de sécréter ou de stopper au moment le plus approprié  la production de la mélatonine.

En effet, lorsque la rétine n’est plus soumise à la lumière, le cerveau (la glande pinéale) produit de la mélatonine, qui non seulement favorise le sommeil, mais améliore sa qualité. De plus, elle à également un pouvoir antioxydant et une action régénérant.

Rendez votre lieu repos propice au sommeil

Pour ce faire, aérez votre chambre avant de vous coucher. Bannissez la télé, jeux vidéo et ordinateur dans ce lieu.

Prenez votre dîner 3 heures avant le coucher

Privilégiez les glucides lents (riz, pâtes, pommes de terre, etc.). Évitez les plats copieux, ainsi que l’alcool. Par contre, n’allez pas dormir le ventre vide, car vous risqueriez de vous réveiller au beau milieu de la nuit.

Évitez de prendre des boisons stimulantes et excitantes après 16 heures

En effet, les boissons contenant de la caféine (café, cola) ainsi que la vitamine C retarde le sommeil et augmentent les réveils nocturnes.

Allez-vous coucher dès que vous ressentez des signes d’endormissement

Ces signes se manifestent par des bâillements, les paupières qui deviennent lourdes, les yeux qui picotent et par une baisse de l’attention. Si vous ne tenez pas compte de ces signes et  que vous résistez, l’envie de dormir passera et vous raterez votre premier cycle de sommeil.

De plus, c’est durant le premier cycle, que la période de sommeil réparateur est la plus longue ou la plus abondante.

Les cycles du sommeil

 

Mais voyons de plus près, en consiste ces fameux  cycles du sommeil : Une nuit de sommeille est composée d’une succession de 3 à 5 cycles d’une durée moyenne de 90 minutes pour chacun. Chacun de ces cycles sont divisés en plusieurs phases qui sont :

1ère phase : L’endormissement

Dans cet état de demi-sommeil ou de somnolence, vos muscles se relâchent et votre activité cérébrale ralentit. Comme nous l’avons vu, il commence à se manifester par des bâillements et par des picotements aux niveaux des yeux.  Pars ailleurs, il est caractérisé par la production d’onde « alpha ».

2ème phase : Le sommeil léger

Le sommeil est toujours  léger, l’activité cérébrale continue de diminuer et la respiration ralentit. Il est caractérisé par des ondes thêta.

3ème phase : Le sommeil lent profond

Il est caractérisé par la présence d’ondes « delta »

4ème phase : Le sommeil très profond

A ce stade,  la majeure partie de notre organisme est au repos, excepté quelques organes, comme le cœur par exemple qui est au ralentit. C’est à ce moment, que se fait la récupération physique.  Dans cette phase, le cerveau émet des ondes « delta ».

5ème phase : Le sommeil paradoxal

Celle-ci se répète toutes les 90 minutes environ. Sa durée s’allonge au fur et à mesure de l’avancé de la nuit. Cette phase est la plus propice aux rêves, et des études montrent que lorsque l’on est réveillé durant celle-ci nous nous souvenons beaucoup plus en détails de nos rêves. Environ 80% de nos rêves se produisent durant le sommeil paradoxal. Le sommeil intermédiaire est plutôt court et représente une période de transition amenant à un autre cycle de sommeil, ou alors nous préparant au réveil.

Ce niveau, est caractérisé par la manifestation des ondes « alpha » qui correspond à celui de la relaxation. C’est à ce moment que ce fait la récupération mentale ou psychique.

Le sommeil très profond est plus abondant en début de nuit. En effet, la récupération physique ne se fait pas par le nombre total d’heure de sommeil, mais par la profondeur du nombre d’heure. D’où l’importance de ne pas rater le premier cycle.

Un mauvais sommeil a des conséquences directes sur votre vie quotidienne. Les personnes dormant mal sont plus nombreuses à être en arrêt de travail. Autre constat les personnes dormant mal sont aussi plus sujettes aux accidents de travail. De nombreuses études scientifiques établissent une corrélation entre manque de sommeil et divers maux ou maladies, telle que l’obésité, le diabète et le risques de maladies cardio-vasculaires.

Chez mon-expert-literie nous vous conseillons donc de respecter votre sommeil. Et nous vous conseillons également de porter attention à votre literie qui est le partenaire de chacune de vos nuits.

Catégories
Guide achat

Un matelas en latex naturel est-il bio ?

 

Quelles sont les différences entre un matelas latex naturel et un matelas bio ? Quels sens se cachent derrière ces terminologies qui nous parlent toutes deux de matelas naturels et sains ?

Pour comprendre la différence entre un matelas en latex naturel et un matelas bio, voyons d’abord de quoi il s’agit…

Qu’est-ce qu’un matelas en latex naturel ?

Un matelas en latex naturel est un matelas fabriqué à base de sève d’hévéa. La plupart des matelas dits « en latex » sont réalisés en latex synthétiques, entièrement ou partiellement.

Pour qu’un matelas puisse être considéré comme « en latex naturel », selon la législation, il ne doit pas contenir plus de 10% de latex synthétique. Cela doit être prouvé par un institut de contrôle. Pour notre part, chez Bien et Bio, nous ne commercialisons que des matelas réalisés à 100% en latex naturel venant d’hévéa, certifiés par le label eco-INSTITUT, le plus strict sur ce sujet.

Quelle qualité d’hévéa pour faire un matelas en latex naturel ?

Il existe 2 qualités de latex d’hévéa : le blanc et le jaune. Le jaune vient principalement d’Afrique, alors que le blanc, originaire du Brésil, est cultivé au Sri Lanka.

C’est le « lait d’hévéa » blanc qui possède les meilleures qualités de résilience (capacité à reprendre sa forme), et qui a le grand avantage d’être inodore.

C’est, bien sûr, celui que nous choisissons.

Un matelas en latex naturel est donc un matelas réalisé avec au moins 90% de lait d’hévéa.

Il doit être réalisé sans adjonction de produits chimiques, selon les méthodes traditionnelles.

Le matelas ainsi conçu préserve toutes les qualités du latex végétal : il est naturellement anti-acarien, anti-bactérien, non-toxique, biodégradable, et apporte confort, souplesse et maintien.

Qu’est-ce qu’un matelas bio ?

 

Il n’existe pas de certification bio pour les matelas. Aucun matelas ne peut donc se revendiquer officiellement « bio ».

De nombreux fabricants de matelas utilisent pourtant ce terme, soit pour tromper leurs clients comme pour les matelas en fibre synthétique à base de Bambou qui se revendiquent bio… », soit pour exprimer le caractère naturel de leur produit, qu’il s’agisse du matelas lui-même (en latex naturel, en laine, en coco…) et de son revêtement, le coutil.

En effet, sur certains matelas en latex naturel, on peut profiter d’un coutil en coton bio, ce qui ajouter au caractère non-toxique de l’ensemble de la literie. C’est le cas avec les matelas que nous vous proposons.

Catégories
Guide achat

Que faire si votre matelas pneumatique se dégonfle?

Comme c’est l’un des principal mots clef qui donne à des personnes de venir sur mon blog… même si c’est pour rien une petite visite de temps en temps ça fait plaisir. Je vais donc vous partager mon expérience en matière de matelas pneumatiques qui se dégonflent.

Pourquoi le matelas se dégonfle-t-il?

La personne qui recherche sur internet aura vérifier qu’il a mis le bouchon, qu’il l’a bien serré, que le matelas était bien gonflé… bref…. Il faut se rendre à l’évidence. Ton matelas est crevé.

Comment repérer la fuite?

La meilleur façon de repérer la fuite du matelas est de l’asperger d’eau savonneuse, on vois ainsi des petite bulle de mousse se former la ou est la fuite. Toujours en astuce: si vous ne souhaitez pas abîmer le velours du coté supérieur du matelas pneumatique décathlon avec de l’eau savonneuse… n’en mettez pas au dessus, les fuites sont pratiquement toujours en dessous! Une fois la fuite repérer entourez la avec un feutre tableau blanc pour être sur de la retrouver.

Comment réparer la fuite?

Oui, car une fois repéré il faut bien réparer! La meilleur méthode est donc d’utiliser une Rustine à matelas pneumatique disponible dans le décathlon le plus proche juste à coté de la où vous avez trouvé le matelas (sauf bien entendu si vous l’avez trouvez sous le sapin de Noël, mais bon vous avez compris).
Bref sur le matelas ou plutôt dessous, une fois  la Rustine et la colle achetées, il reste à l’installer, lire le mode d’emplois peut être une bonne idée. Pour faire simple sur le matelas dégonflé, on colle la Rustine en évitant les reliefs au maximum, et avec une bonne dose de colle. Après quelque jours, le temps que ça ai pris, gonflez le matelas testez le… et il y a une chance que ça soit réparé… sinon on efface tout et on recommence. De la vous aurez comprit que la solution de simplicité est d’acheter un nouveau matela, et d’en avoir plusieurs à réparer pour s’attaquer à cela…. Alors comment éviter cette situation?

Prévention de la crevaison du matelas gonflable:

Pourquoi le matelas a-t-il crevé? simplement à cause de la pression exercé à l’intérieur par la masse du corps qui dors dessus et d’une particule à propriété coupante en dessous. Souvent le matelas se retrouve percé à la suite d’une utilisation sur carelage, avec une poussière de verre. Pour éviter le drame, la solution est simple, placez une couverture en dessous du matelas quand vous dormez dessus. En particulier pour dormir sur du carrelage, du planché ou des cailloux.

J’espère que vous avez apprécié se billet. n’hésitez pas à lui mettre un « +1″ sur google, ça fait toujours plaisir

NB: Vu qu’il y a des personnes qui cherchent: degonfler matela … il est évident que pour dégonfler un matelas gonflable… il faut enlever le bouchon, soit il se dévisse, soit il se désenfique (parce qu’avant on l’as enfiquer dans l’orifice prévu à cette effet)

Catégories
Guide achat

Une certification pour les matelas Bio

 

En France, nous avons des certifications, des prix, des labels et des récompenses pour presque tous les produits qui peuvent exister. La literie et les matelas n’échappent pas à cette règle.

Bien et Bio fait donc ici le point sur ces différents éléments, et surtout sur la certification bio attribuée à certains matelas en latex naturel.

Quelles sont les certifications des matelas Bio ?

Investir dans un matelas Bio est certes louable. Mais acheter responsable passe aussi par l’assurance, pour le consommateur, de filières ou de produits soumis à de nombreux contrôles qui permettent l’homologation de ceux-ci. Les certifications dont un matelas Bio peut se prévaloir, ont souvent un poids décisif dans l’acte d’achat car elles attestent des démarches engagées par le fabricant, dans un esprit éco-responsable et la volonté constante d’offrir une qualité irréprochable.

Sur quels points certifie-t-on un matelas Bio ?

En premier lieu, on pense évidemment aux certifications qui concernent le matériau lui-même. Le fabricant peut ainsi obtenir des certifications spécifiques qui vont de la qualité initiale du produit  comme, par exemple, l’assurance d’un matelas qui contient bien 100 % de latex naturel, aux tests de résilience, pour en garantir le confort de couchage et la durabilité.

On peut également obtenir des certifications sur les bénéfices santé d’une matière, en faisant tester, entre autres, ses propriétés naturelles anti bactériennes ou anti acariens.

Dans la même veine, des certifications plus spécifiques à la garantie d’une implication du fabricant pour la préservation de l’éco système existent et viennent renforcer le choix du consommateur.

Ainsi, l’exploitation des hévéas dont le latex est utilisé pour les matelas Bio, peut se voir attribuer l’écolabel FSC. Celui-ci assure un lien crédible entre une production et une consommation responsable des produits issus de la forêt, tout en garantissant une gestion écologiquement appropriée, socialement bénéfique et économiquement viable. Autrement, nous avons bien un matelas latex 100% naturel et écologique, respectueux de son environnement.

Un matelas Bio, c’est aussi le matelassage et les coutils…

Alors, pour ces éléments-là aussi, des certifications existent. Les mêmes points de contrôle que pour le matelas lui-même peuvent être effectués. Cependant, comme le coutil est plus proche de notre peau, on accordera une attention toute particulière à l’assurance de la non-toxicité des matériaux eux-mêmes. Les certifications seront les garantes de la qualité du traitement naturel aux huiles essentielles de la Biolaine, par exemple, dans la protection contre les acariens ou autres nuisibles.

Qui accrédite les certifications ?

Délivrées par des organismes agréés, les certifications ou les écolabels émanent de structures indépendantes qui n’ont pas d’« intérêt mercantile » vis-à-vis des entreprises candidates à l’obtention de ces sésames. En fonction de l’objet de la certification, ce sont des laboratoires, des instituts, mais aussi des associations ou des organismes publics qui opèrent les contrôles nécessaires et donnent leur aval pour que le produit bénéficie de leur notoriété.

Pour les plus curieux, les organismes qui délivrent les certifications ou autres écolabels possèdent leur propre site où vous trouverez encore plus de précisions sur les démarches éthique et éco-responsable liées à ces garanties.

 

Catégories
Blog

Édredons à l’ancienne : la touche finale pour une chambre parfaite

 

 

Lorsqu’une chambre est agréable et confortable, on a plaisir à s’y endormir ou à s’y reposer.

Pour parfaire ce lieu si important dans notre vie, rien de tel qu’un édredon à l’ancienne.

L’édredon : le rendez-vous de la chaleur et de la légèreté

L’édredon à l’ancienne ravive aisément les souvenirs d’enfance, lorsqu’on s’amusait à s’enfoncer dans cet objet tout moelleux ou qu’on s’endormait avec un sentiment de sécurité et de chaleur…

L’édredon : moelleux et confortable

On trouve aujourd’hui communément deux sortes d’édredons. Le premier est fabriqué avec des piqures en carré ou en losanges et le second reste d’une pièce en forme de grosse boule. Le plus gros avantage de cette seconde confection tient sûrement à sa forme. Parce que rien n’entrave le mouvement du duvet et des plumes, la prise d’air est meilleure. Cette fonction naturelle offre une sensation d’enveloppement très agréable et de moelleux incomparable tout en favorisant les propriétés thermiques de l’édredon.

Au-delà de ces caractéristiques et pour être sûr de choisir le bon édredon, d’autres critères doivent être pris en compte. Il sera donc prudent de s’assurer :

  • des modes d’élevage et de ramassage des duvets et plumes, ceci dans un souci évident du respect des animaux,
  • des lieux de transformation et de fabrication de l’édredon sélectionné,
  • du processus de lavage de la matière première pour lequel on cherchera un lavage au savon écologique, sans ajout ou traitement chimique,
  • d’un garnissage qui contienne au minimum 25 à 30 % de duvet. En effet, le duvet est plus léger que la plume et augmente naturellement la capacité de prise d’air évoquée plus haut,
  • d’un poids minimum d’1 à 1,2 kilos au mètre carré,
  • d’une enveloppe en coton 100% issu de l’agriculture biologique avec une densité qui devra au minimum être de 90 fils/cm2 afin d’assurer la longévité de la couette,
  • et enfin, d’une garantie allant de trois à cinq ans.

Optez pour un édredon de qualité

Lorsque tous ces éléments sont rassemblés, vous êtes sûr d’investir dans un édredon sain, écologique qui saura vous procurer le bonheur du moelleux, le plaisir d’un effet cocon et un confort certain.

D’où vient l’édredon ?

 

Originellement, ce nom provient du danois « ederdun » qui signifie « duvet fourni par l’eider ». L’eider est un canard migrateur qui possède un duvet et une plume remarquables et aux propriétés isolantes inégalées. Très longtemps chassé pour permettre la confection de vêtements chauds ou d’accessoires de literie, l’eider fait à présent partie de la trop grande famille des espèces protégées.

Il est donc rare de trouver des édredons fabriqués à partir de duvet d’eider car cette production fait l’objet d’un contrôle rigoureux. Ainsi, les quelques fabricants de produits en plumes d’eider s’engagent à faire la collecte des plumes et du duvet à la main, dans les nids et sans porter atteinte aux oiseaux.

Cependant, de très bonnes alternatives existent pour confectionner les meilleurs édredons à l’ancienne grâce aux oies et aux canards dont les duvets et plumes fournissent également un excellent niveau de protection.

L’édredon vient ainsi parfaitement compléter votre couette, votre matelas et votre sommier.

Pour être certain d’entrer en possession d’un édredon respectueux de la nature, il est essentiel d’obtenir l’assurance que le fabricant ne pratique pas de plumage à vif sur les oies et les canards.

 

Catégories
Guide achat

Matelas latex : naturel ou synthétique ?

 

Des différentes sortes de matelas à notre disposition aujourd’hui, le latex est la matière qui rencontre le plus vif succès. Le latex étant un terme générique, il englobe diverses qualités de latex (naturel ou synthétique) et si on ne prend pas garde à ses constituants, on peut vite se retrouver avec un matelas de mauvaise qualité qui ne satisfera pas notre attente.

Un matelas en latex naturel

Le latex naturel est directement issu de la récolte manuelle de la sève de l’hévéa. Les producteurs soucieux de l’environnement exploitent les arbres de manière raisonnée et appliquent un cahier des charges extrêmement précis et contrôlé afin de répondre aux différentes normes en vigueur (de qualité et environnementales).

Ainsi, un matelas en latex 100% naturel ne contient aucun produit chimique et n’émet aucun COV (composé organique volatil). Ses fibres permettent à l’air de circuler librement, ne retiennent pas l’humidité et lui confèrent des propriétés antibactériennes, hypoallergéniques et anti-acariens.

 

Un matelas en latex naturel

Le latex naturel dispose d’une très bonne résistance et retrouve sa forme après chaque usage.  Pour un bien-être optimal, on prendra d’ailleurs soin de sélectionner un matelas dont la densité sera au minimum de 70 kg/m3. Les mouvements sont naturellement « suivis » par le latex qui s’y adapte, assurant le bon positionnement du corps. Cet avantage permet de passer des nuits plus sereines et plus reposantes, même si l’un des deux conjoints a une corpulence plus importante que l’autre ou bouge beaucoup.

Enfin, le latex naturel est également attrayant par sa capacité à réguler la température du lit. Votre matelas sera chaud en hiver et frais en été. De plus, le latex est pérenne et biodégradable. Tous ces atouts en font un matériau sûr, sain et très intéressant pour les personnes soucieuses de leur bien-être mais aussi de leur environnement. Il vous apportera un confort de sommeil inégalé.

Un matelas en latex synthétique

Né durant la seconde guerre mondiale pour pallier à la pénurie de latex naturel, il en est une copie pure et simple. Il dispose donc des mêmes qualités en termes d’élasticité, de maintien et certains fabricants lui confèrent même une plus longue durée de vie. Cependant, ce latex est issu de l’industrie pétrochimique.

On ne peut donc malheureusement pas en dire qu’il ne dégage aucune substance chimique de par sa substance mais aussi par son mode de fabrication. Produit de manière industrielle, il permet de proposer sur le marché de la literie des matelas moins chers.

Bon à savoir : un matelas latex naturel ne peut se prévaloir de cette appellation que s’il est fabriqué avec un minimum de 85 % de latex naturel.

Si toutefois le latex vous fait peur, ou si vous faites partie des rares français à y être allergique, vous pouvez également opter pour un matelas en laine naturelle.

Catégories
Guide achat

Comment choisir un matelas idéal pour son sommier ?

Comment choisir un matelas idéal pour son sommier ?

Parce que le confort de votre dos est primordial pour vous assurer un sommeil réparateur, voici quelques conseils pour choisir un matelas adapté non seulement à votre morphologie mais également à votre sommier.

Découvrez notre rayon : literie discount et offrez vous une literie pas cher de qualité !

 

Choisir un matelas dans une gamme riche et variée

Qu’il s’agisse d’un matelas gonflable pour vos invités occasionnels ou bien d’un matelas à langer pour bébé ou encore d’un matelas adapté au sommier de votre chambre à coucher, il est important de prendre en compte plusieurs critères pour faire son choix parmi une offre foisonnante et diversifiée.

Tout d’abord, il vous faut mesurer votre sommier : votre matelas sera ainsi destiné à un sommier une place ou bien deux places, dont les dimensions varient entre 80 x 200, 140 x 200 ou de manière plus exceptionnelle 200 x 200.

Choisir un matelas : l’exigence du confort et de qualité

Il vous reste alors à choisir la composition de votre matelas selon vos exigences en termes de confort. Alors que des matelas latex épouseront les contours de votre corps pour un confort optimal, les matelas en polyester sont robustes et plus fermes.

Que vous ayez un sommier à lattes fixes, en bois ou autre, il est important de choisir un matelas qui bénéficie d’un traitement anti-bactérien et anti-acarien. Des offres intéressantes sont disponibles vous proposant un lot sommier et matelas, selon vos critères de dimensions et de texture.

Catégories
Guide achat

Pratique : quand faut-il changer de matelas ?

Vous avez un matelas…

  • de plus de 10 ans ?
  • qui fait peur à chaque changement de draps (trous, tâches, bosses) ?
  • qu’on pourrait confondre avec des sables mouvants ?
  • qui ne vous fait pas du bien au dos au réveil ?

Alors OUI il est grand temps de changer de matelas! Et croyez MayJac&Co, vous gagnerez en sommeil

Il existe différents types de matelas : matelas ressorts, matelas mousse, matelas latex.
Le tout est de prendre note des conseils ci-dessous pour savoir comment bien choisir le vôtre :

  • Choisir un matelas de « marque »

La durée de vie est généralement plus longue… celle de la garantie aussi !

  • Ferme, moelleux ou un « modem » ?

C’est peut être avant tout une question de goût mais finalement choisir n’est pas simple, car il faut prendre en compte ses propres critères physiques (et oui !) et donc taille et poids auront leur importance.
Plus grand et lourd on est, et plus la fermeté augmenter devra !
Mais attention, il n’existe aucune « norme » pour la fermeté d’un matelas, un matelas « ferme » d’une marque peut être « très ferme » chez une autre.

Et donc, vous l’aurez compris, même si vous optez pour l’achat sur Internet, tant que vous en avez l’occasion, il faut…

Rendez-vous dans un magasin de literie pour pouvoir l’essayer « en conditions » : c’est cela, allongez-vous sur le matelas !
Et c’est parti : testez différentes positions de sommeil, bougez, retournez-vous, etc.
Enfin mettez-vous sur le côté, si votre colonne vertébrale ne reste pas droite et que vous vous enfoncez trop, essayez-en un autre !
Vous avez un doute pour la taille ? Prévoyez 20 centimètres de marge environ

  • Choisir son type de matelas

– Le matelas mousse
Matelas le moins cher, et bien que confortable, il a un soutien moins important que celui à ressort ou en latex.
Si le budget reste serré, et pour s’assurer un confort minimum, choisissez un matelas ayant dans sa description une densité de mousse de 25kg/m3 et une épaisseur d’au moins 10 cm.
Mais attention, il s’use assez vite (déformations), seul avantage : son prix.

Idéal pour les budget très limités.

– Le matelas à ressorts (biconiques, multi-spires, ensachés)
A la fois bon rapport qualité-prix et bon compromis, son usure est moins rapide que le matelas mousse et son prix est moins élevé que le matelas latex.

Idéal pour les petits/moyens budgets.

– Le matelas latex (naturel, synthétique –> moins écologique)
Très confortable et agréable, très élastique et résistant.
Pareil, il faut regarder la densité du matelas pour choisir une fermeté qui vous correspond bien.
Beaucoup de bons côtés, l’inconvénient principal reste son prix

Idéal pour les gros budgets.

Astuce : si vous voulez un matelas latex mais que vous pensez ne pas avoir le budget pour, vous pouvez toujours opter pour une marque de distributeur